GHOST DANCE - LA DANSE DES ESPRITS .

 

Jusqu'à présent , j'ai évoqué les exploits des célébrités du Far-West , du moins les plus connues . Je vous ai décrit les plus illustres , dans le bon sens ou non du terme , les plus tristements célèbres , folkloriques et hauts en couleurs qu'ils soient hors-la-loi , aventuriers , bandits bien-aimés , marshals un jour et joueurs un autre , shérifs à certaines heures et tenanciers de tripots à d'autres ou encore voleurs de chevaux la nuit et juges bidon à midi . . .

Je pense que le temps est venus de vous parler des américains . . .

J'entends par là les VRAIS américains , ceux qu'une certaine pudeur dotée d'une langue de bois , voulant se donner bonne conscience , désigne à présent sous le vocable << amérindiens >> ou encore << natives >> en anglais . . .

C'est à dire , les peuplades qui habitaient le << continent des Amériques >> tel qu'on l'appellait avant le 16 ème siècle . . . C'était avant qu'une autre sorte d'homme , au visage pâle  , celui là , parlant avec une langue fourchue et agissant comme un coyote à foie jaune , ne vienne s'approprier leurs terres , spolier leurs biens , éradiquant presque leur principale source de nourriture ( le bison ) et , armé de son bâton de tonnerre , n'apporte mort et destruction , semant misère et deuil sur son passage , avant des les enfermer , pour finir , dans des espèces de camps de concentration , appellés pudiquement "<< réserves >> . . .

Ceux qui n'ont pas encore compris de quel côté  je suis , n'ont probablement pas lu attentivement , mais , rassurez vous , je n'ouvrirai pas de polémiques , ni ne vous assommerez avec un cours de géopolitique ou d'histoire ethnique . je ne monterai pas non plus au créneau en hurlant bien fort les Droits De l'Homme , il y a tant d'épouvantables actions des << humains >> dans l'Histoire avec un grand H ( humain pour moi n'étant qu'un substantif et non un qualificatif ) et la dite Histoire , on ne la refait pas , jamais . Elle se répète bien assez souvent elle meme . . . Et puis , il est inutile de se dire : << . . . Et si . . .>> , car ce qui est arrivé , mais c'est passé , et pour regrettable que cela soit , on ne peut que constater et rien ne peut être changé . 

 

Ce que je me propose de faire , c'est de vous narrer la vie , notamment , de certains chef importants et renommés comme Sitting Bull , Géronimo , Crazy Horse et d'autres , ou bien vous parler d'événements peu connus , ou d'aspects plus obscurs de leurs coutumes . . .

Précisément , à ce propos , une coutume singulière et mystérieuse me semble digne d'intérêt pour commencer : la Ghost Dance ou Danse des Esprits . . .

C'est une cérémonie religieuse , sous forme d'une danse en cercle , pratiquée depuis plusieurs siècles chez les Indiens , au cours de laquelle , les participants ( parfois entrant en transe ) croient qu'ils pourront voir leurs parents décédés dans leur nouvelle vie . . .

Reportons nous le 1er janvier 1889 : ce jour là , a lieu une éclipse totale de soleil . Durant ce phénomène , le destin ou le hasard  , va enclencher une réaction en chaine dont les conséquences seront funestes pour le peuple indien quelques temps plus tard  . . .  

Pendant l'éclipse , un << prophète >> Paiute ( dirions nous plutot un illuminé ? " du nom de WoVoka ( Mais portant le patronyme plus << blanc" >>  de Jack Wilson ) rapporta que le Grand Esprit lui était apparu en vision .

WOVOKA

et lui avait parlé . . . Le message de l'Apparition était que la pratique de la Danse des Esprits contribuerait à une renaissance de la terre , au retour des bisons en abondance et à une résurrection de leurs parents et amis disparus . . . Wovoka prècha aussi la paix , affirmant que le Grand Esprit souhaitait que les indiens ne combattent pas l'homme blanc ni ne se combattent mutuellement . 

 

Beaucoup de chefs rencontrèrent le chaman et transmirent ses propos aux leurs . De nombreuses tribus commencèrent à pratiquer la Ghost Dance et , de fait , un véritable mouvement spirituel , mélange de syncrétisme paiute et de christianisme , était né ,et il s'étendit rapidement dans les plaines et au-dela . 

 

Cependant , Wovoka s'autoproclama << messie des indiens >> et bien que deux chefs sioux ( Kicky Bear et Short Bull ) l'aient rencontré et se soient convertis à cette nouvelle religion , ils interprétèrent différemment ses paroles et ne le reconnurent pas comme << messie >> . Et si les tribus , en général , adoptèrent le conseil de non- violence du << prophète >> , ce ne fût pas le cas des sioux , et ce , pour plusieurs raisons . Tout d'abord , les blancs avaient réduits leurs rations de moitié , estimants les indiens << paresseux >> . . .  Les bisons ayant pratiquement disparu , ils subissaient une disette frôlant la famine . . .  De plus , les sages de leurs tribus leur affirmèrent que porter des << Ghost Shirts >> , des chemises des esprits , vêtements magiquements consacrés , les mettaient à l'abri des balles et les rendraient invulnérables ! 

 

C'est donc pétris d'amertume , et pleins de rancoeur à l'encontre de l'homme blanc que les Sioux refusèrent le pacifisme proné par Wovoka . Il faut savoir aussi que certains indiens interpetèrent , à tort , que la Danse des Esprits , symbolisant l'antagonisme envers les blancs , et devenant même la représentation d'une doctrine guerrière . 

 

On était bien loin du message pacifiste d'origine . . .

Du côté du gouvernement des Etats-Unis , évidemment , des rapports alarmistes affluèrent , décrivant la Danse des Esprits comme d'effrayantes manifestations d'excitation paroxystique , poussant les éxécutants à un dangereux fanatisme et avancèrent le spectre d'un soulèvement général des indiens . 

 

Il faut préciser que les délégations Lakota avaient récupéré et déformé , c'est le moins que l'on puisse dire , les paroles de Wovoka en proclamant que les blancs devaient disparaitre , exterminés par le Messie , et que la terre régénérée n'appartiendrais plus qu'aux indiens. Cette réinterprétation avait , bien entendu , complétement perverti le message jusquà en faire une véritable croisade contre l'homme blanc ...

Cette totale incompréhension va conduire inexorablement à une escalade qui se soldera par des événements tragiques , notamment le massacre de Wounded Knee , qui sera le propos de mon prochain article